Après une opération du sein, le port d’une prothèse mammaire externe, comme solution définitive ou dans l’attente d’une reconstruction, redonne une silhouette naturelle. Elle est aussi extrêmement utile pour éviter une mauvaise posture de l’épaule, des douleurs lombaires ou cervicales, des douleurs musculaires ou encore des maux de tête.

 

Nettoyer sa prothèse mammaire externe

Il est important de prendre soin de sa prothèse mammaire externe comme de son propre corps. Pour cela, il est nécessaire de la nettoyer tous les jours. Les lotions corporelles, les pommades et les sécrétions naturelles du corps peuvent en effet former un léger film sur la face interne de la prothèse. L’entretien de celle-ci, assez simple, se fait en 3 étapes :

  1. Nettoyer la prothèse avec de l’eau et du savon
  2. Rincer abondamment à l’eau claire et tiède
  3. Laisser sécher à l’air libre ou à l’aide d’un sèche-cheveux à faible puissance

Pour les prothèses mammaires externes adhérentes, le nettoyage doit être fait minimum 3 fois par semaine ou dès qu’une perte d’adhérence se fait sentir. Il est également conseillé de bien nettoyer sa peau afin d’augmenter l’adhérence de la prothèse.

 

Prendre soin de sa prothèse mammaire externe

Une prothèse mammaire externe est peu fragile. Cependant, ce coussinet fait de silicone peut être percé à la moindre piqûre. Attention donc aux broches, épingles, épines de fleurs, ciseaux ou encore aux griffes d’animaux. Un simple trou dans sa prothèse et le silicone fuirait de manière irrémédiable.

Il est donc important d’en prendre le plus grand soin. Il en va de même pour le rangement de sa prothèse. Idéalement, placez-la dans sa trousse d’origine avec les calages de protection (voire dans un vanity de voyage spécialement conçu à cet effet). La prothèse mammaire externe gardera ainsi sa forme, la forme naturelle de votre sein. Dans le cas où vous auriez un doute sur l’état de la prothèse ou sur le savon utilisé, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre prothésiste.

 

Au final, il est important de retenir que la prothèse est une partie intégrante de son corps. Il est donc important de bien l’entretenir régulièrement et d’y porter un soin tout particulier.