L’Institut National du Cancer (INCa) a établi une charte des obligations du vendeur de perruques. Les enseignes et magasins qui y ont souscrit s’engagent à respecter des principes, que ce soit au niveau de l’accueil, de la présentation des produits ou pour le service après-vente.

Les conditions d’accueil

En signant la charte, les professionnels s’engagent à recevoir leur clientèle dans de bonnes conditions et selon 5 règles primordiales :

– Toute personne cherchant des informations sur les perruques médicales doit être accueillie de manière attentive et respectueuse ;
– Proposer de recevoir le client sur rendez-vous, si ce dernier le souhaite ;
– Être disponible pendant une durée jugée satisfaisante (environ 1h) par rendez-vous ;
– Offrir au client un espace de discrétion et de confidentialité pour le rendez-vous ;
– Le client doit pouvoir être accompagné de la personne de son choix lors des rendez-vous.

Présentation et essayage du produit

Lors du passage en magasin spécialisé, il est important de se sentir à l’aise mais également de connaitre et comprendre tous les types de perruques médicales disponibles. Un vendeur ayant signé la charte de l’INCa doit être en mesure de conseiller et de proposer le meilleur produit en fonction des besoins du client. Pour cela, il doit respecter 8 points :

– La présentation au client de toute la gamme des produits disponibles ;
– Le vendeur doit offrir au client le choix : il fera donc essayer plusieurs modèles de perruques ;
– La perruque vendue doit être adaptée aux mensurations du client ;
– Le vendeur apprendra également à son client comment mettre en place la perruque ;
– Informer le client sur les prix de toute la gamme de produits (afin de connaître l’échelle de prix dans son intégralité) ;
– Préciser au client le prix des perruques présentes sur des catalogues ou prospectus ;
– Fournir au client les références complètes du modèle choisi afin qu’il puisse revenir l’acheter en cas de besoin.

Conditions d’achat

Le vendeur agréé et disposant d’un numéro d’identification (attribué par l’Assurance Maladie) établit la facture d’achat sur une feuille de soins si le client possède une ordonnance médicale. Ce dernier pourra ainsi profiter du remboursement de la Sécurité Sociale voire de la complémentaire.

Le vendeur s’engage également à pratiquer le tiers payant avec les clients affiliés à la Couverture Maladie Universelle (CMU) et à l’Aide Médicale d’Etat (AME). Il pourra également proposer son aide au client dans les démarches de remboursement.

Service Après-Vente

Les vendeurs de perruque affiliés à la charte ont également en charge d’assurer un service après-vente à leurs clients. Ainsi, dans le cas où la perruque médicale a été achetée avant la chute des cheveux, le vendeur s’engage à assurer la pose de la perruque. Il s’engage aussi à fournir des conseils aux clients s’ils ne parviennent pas à mettre en place ou entretenir leur perruque. Enfin, le vendeur agréé doit permettre au client de rapporter sa perruque (si celle-ci n’a été ni portée, ni modifiée) dans un délai maximum de 8 jours après l’achat et sur présentation de la facture.

 

Cette charte des vendeurs de perruques médicales s’appliquent également pour les ventes à domicile ou dans les structures de soin. Une liste des magasins est disponible sur e-cancer.fr ou par téléphone au 0810 810 821. Les commerçants ayant adhéré à la charte possèdent un autocollant apposé sur leur devanture.

Par ailleurs, dans le cas où un client constaterait qu’un (ou plusieurs) de ces engagements n’étaient pas respectés, il est en droit de le signaler auprès de l’INCa.

Tags: