Porter une prothèse mammaire externe après une ablation du sein est non seulement très fréquent mais également conseillé. En effet, la prothèse externe, en restaurant l’équilibre de la silhouette, permet de prévenir des problèmes de dos ou une mauvaise posture. Portée sous les vêtements, elle donne l’illusion d’une poitrine naturelle : c’est un précieux atout pour rester séduisante et booster sa confiance en soi. Avant de se lancer dans le choix d’une prothèse mammaire externe, voici quelques informations et conseils.

Une prothèse mammaire externe provisoire à la sortie de l’hôpital

Dès la sortie de l’hôpital, les femmes opérées peuvent s’habituer au port de la prothèse en optant pour des prothèses mammaires externes très légères. Portées dans la poche d’un soutien-gorge adapté, elles sont indiquées lors de la phase post-opératoire ou de la chimiothérapie, lorsque la peau est encore sensible et peu cicatrisée. Du fait de leur légèreté, elles ne compensent pas totalement le poids du sein opéré et sont destinées à être rapidement remplacées par des prothèses en gel de silicone. Dans les cliniques et les hôpitaux proches de ses boutiques, Unique & Féminine dépose ces prothèses afin que chaque femme sorte équipée.

Choisir une prothèse mammaire externe pour la vie de tous les jours

prothèse mammaire externe

La prothèse mammaire externe définitive s’invite dans la vie des femmes opérées une fois la cicatrisation terminée. Deux options sont envisageables lors du choix de celle-ci : il existe en effet des prothèses non solidaires du corps (à glisser dans la poche d’un soutien-gorge) et des prothèses solidaires, qui adhèrent directement à la peau.

Prothèse mammaire externe non solidaire

En premier lieu, on propose généralement une prothèse non solidaire : elle n’est pas directement en contact avec la peau et se porte dans la poche d’un soutien-gorge adapté. Elle permet de soulager la tension des épaules. Pour une première prothèse, c’est un choix idéal.

Prothèse mammaire externe solidaire du corps

Ce type de prothèse se porte à même la peau (soit grâce à un système adhésif classique, soit via une surface perlée adhérente). En plus de réduire la tension du soutien-gorge au niveau des épaules, elle favorise le drainage lymphatique. Plus récentes et plus légères, les prothèses solidaires sont souvent choisies par les femmes une fois qu’elles sont habituées au port d’une prothèse.

Des prothèses mammaires adaptables en fonction des activités

L’un des avantages de la prothèse mammaire externe, c’est sa facilité d’usage et la possibilité d’en changer à sa guise. Dans le cas d’une pratique sportive intense ou pour les femmes à forte poitrine, leur poids peut être réduit de 25%.

 

Dans tous les cas, le choix d’une prothèse mammaire externe nécessite la prise de certaines mesures et prend un peu de temps : il est donc conseillé de prendre rendez-vous avec une conseillère pour aborder ce moment important en toute sérénité.