Sur environ 20 000 femmes qui subissent chaque année une ablation du sein, 85% d’entre elles décident de vivre avec un corps asymétrique. Dans leur vie quotidienne, ces femmes peuvent utiliser un accessoire indispensable : la prothèse mammaire externe. Celle-ci leur permet de donner une forme symétrique à leur poitrine, évitant ainsi les regards, les question mais aussi les douleurs musculaires. Ces douleurs sont dues au déséquilibre de la poitrine,d’où l’utilité de bien choisir une prothèse adaptée à sa morphologie.

Quand faut-il utiliser la prothèse mammaire externe après l’opération ?

C’est le chirurgien qui donnera son accord pour utiliser une prothèse mammaire externe définitive en silicone, en principe 6 à 8 semaines après l’opération. Leurs prix varient de 70 à 220 euros et elles sont en partie remboursées par la sécurité sociale, à hauteur de 69 euros. Avant l’utilisation de la prothèse définitive, les patientes peuvent harmoniser leur silhouette avec une prothèse provisoire, fournies gratuitement dans certains centres. Celles-ci sont remplies de mousse ou de coton et se glissent dans le soutien-gorge. Légères et souples, elles permettent de ne pas appuyer sur la cicatrice.

prothese mammaire externeQuels problèmes sont évités grâce à la prothèse mammaire externe ?

Une prothèse mammaire externe n’est pas seulement utilisée à des fins esthétiques. Dans le cas d’une forte poitrine par exemple, elle permet d’éviter d’éventuels problèmes dorsaux, lombaires, cervicaux ou musculaires qui sont dus au déséquilibre produite par la perte du sein. Il faut savoir qu’une prothèse peut peser lourd, provoquant des douleurs dans l’épaule ou dans le haut du dos. C’est pourquoi il est très important de choisir la prothèse qui sera la plus adaptée à son corps. Il existe de nouveaux modèles de prothèses qui sont adhésives ou adhérentes à la peau, leur permettant d’être solidaire du haut du buste. La prothèse ne pèse donc plus sur la bretelle du soutien-gorge. Pour utiliser ce type de prothèse, il faut attendre 3 mois après l’arrêt total des traitements. Ces prothèses mammaires externes offrent une grande liberté de mouvements et un très bon confort comme le relève le site La maison du cancer.

La prothèse mammaire externe est un accessoire vraiment pratique, permettant de corriger le déséquilibre du corps après l’opération ou encore d’améliorer l’image des femmes qu’elles ont d’elles-mêmes. Elle permet de pratiquer tous les sports, se baigner sans avoir à subir des questions désagréables et améliorent ainsi très largement la vie quotidienne des personnes ayant perdues un sein.